Développement personnel: c’est quoi le “lâcher prise” ? »

Le « lâcher prise » est un concept largement utilisé en développement personnel. Cet état d’esprit permet de dépasser de nombreux obstacles dans la vie personnelle.

Les principes du lâcher prise

Lâcher prise est une solution souvent utile face aux difficultés survenant au quotidien. Ce concept consiste à relâcher la pression autour de soi, à abandonner une position de contrôle. C’est à la fois une méthode et une finalité permettant d’atteindre un état d’esprit apaisé. En développement personnel, le lâcher prise c’est accepter de s’ouvrir, de changer son regard, d’abandonner ses préjugés.

Les sens de cette expression sont nombreux. Elle peut signifier accorder le droit à autrui d’être faillible, craindre moins et aimer d’avantage, déceler ses propres faiblesses et s’en défaire, tirer des leçons de ses expériences, ou encore arrêter un combat intérieur. Dans le dictionnaire, « le lâcher prise » est défini comme le fait de cesser de tenir ce que l’on avait serré dans la main. Ce qui sous-entend « laisser échapper” ce qui est sous son contrôle.

Il est dans la nature de l’homme de contrôler sa vie. Au travail, en amour ou dans tout autre domaine, le sentiment de contrôle est sécurisant et gratifiant. Parfois, nous aimerions bien avoir le contrôle sur les événements. Toutefois, face à la réalité, on s’aperçoit bien vite qu’il est impossible de changer le cours des choses. Dans ces genres de situation, la seule alternative consiste à changer notre façon de les percevoir : c’est le lâcher prise.

John Kennedy a dit : « Certaines personnes voient les choses comme elles sont et se demandent : pourquoi ? Moi, je vois les choses comme elles pourraient être et je me dis : pourquoi pas ? »Cette citation résume bien l’esprit du lâcher prise. Ne plus être prisonnier de ses valeurs, du conformisme, fait partie de ce concept.

Comment lâcher prise ?

Pour développer sa capacité à lâcher prise, on peut s’y prendre de différentes manières. Mais la principale et la plus importante demeure la prise de conscience. Être conscient de ses émotions face à l’adversité et l’absurdité du contrôle sur les situations qu’on ne peut ni changer ni influencer.

La prise de conscience implique ainsi de ne pas lutter contre la force des choses. Entretenir en soi la frustration, la colère, le dépit par rapport à une situation de contrariété ne permettra pas de se sentir mieux. Au contraire, en lâchant prise, on aura l’esprit et le cœur sereins.

D’autre part, il faut faire en sorte de dépasser ses propres obstacles. Parmi les obstacles personnels courants, il y a la perpétuelle conviction que le bonheur dépend des circonstances extérieures. De nombreuses personnes nourrissent des émotions négatives, comme le ressentiment, la rancune, la haine, le désir de vengeance ou encore la peur. S’accrocher à ces émotions empêche d’avancer et s’avère non seulement inopérant, mais surtout contre-productif.

Le lâcher prise en développement personnel apprend à se dépasser, à voir au-delà de ce qui est. Il permet d’atteindre non plus le bien-être, mais le mieux-être.