Ce qu’il faut savoir sur le Spa-A

Autrefois considéré comme un appareil, le spa est désormais un concept ou service. Spa-A est une organisation gage de la qualité du service.

Originellement, le spa est une sorte de baignoire à remous. Les termes bain tourbillon ou bain à remous peuvent également le désigner. Un système d’injection d’air pulsé et d’eau sous pression caractérise l’appareil. Ses modèles les plus élaborés possèdent un système de chauffage d’eau. Le dispositif électronique régule la température de cette dernière. Le bain tourbillon est, en quelque sorte, un appareil d’hydromassage à effet relaxant.

Spa-A est une organisation gage de la qualité du service.

Jacuzzi est la première marque de spa. Celle-ci a vu le jour à la fin des années 60. La marque jouit d’une forte popularité. En raison de ce succès, Jacuzzi est devenu un nom commun pour désigner les baignoires à remous.

Aujourd’hui, le spa ne désigne pas que le bain tourbillon. Par abus de langage, le terme indique également un espace de bien-être. Ce genre d’endroit se distingue par son luxe et la qualité du service. En effet, seuls les prestigieux hôtels et les centres de beauté en sont dotés. En raison de cet aspect, son accès est assez limité. Le spa propose en général des soins hydrothérapiques – avec de l’eau chaude ou froide – et des massages. D’une certaine manière, le concept emprunte quelques principes au thermalisme, à la balnéothérapie et à la thalassothérapie.

Spa-A, qu’est-ce que c’est ?

Il y a quelques années, l’AFIT – Agence française de l’ingénierie touristique – reprochait au spa son manque de structure. Cette absence ne permettait pas de mettre en place des critères de qualité précis. Spa-A répond à cette critique d’une certaine manière. Il s’agit d’une charte de qualité spa. Ce label est l’initiative de plusieurs professionnels du milieu. Il comprend une cinquantaine de critères dont 7 sont impératifs. La charte regroupe 36 enseignes.

Spa-A est une solution destinée à tous les professionnels du milieu et ses principaux acteurs également. La charte concerne autant le personnel, les gérants, les fournisseurs et les instituts de recherche. Elle leur permet de faire face à un secteur en constante évolution.

 Originellement, le spa est une sorte de baignoire à remous.

Spa-A, un label déjà reconnu

Depuis sa création, la charte a connu un développement important. Elle est actuellement incontournable dans le milieu. Spa-A bénéficie d’une excellente réputation auprès des établissements français. Ils sont 36 au sein du label, ce qui représente environ la moitié des enseignes. Atout France – opérateur touristique de l’Etat – fait confiance à la charte. Effectivement, Spa-A a représenté la France, dans la section bien-être, lors des promotions américaines et russes.