Quelques informations sur le massage des jambes2 min read

Le massage des jambes possède des vertus thérapeutiques et relaxantes. Cependant, il n’est pas recommandé à tout le monde.

Les jambes sont une partie des membres inférieurs. Elles sont comprises entre les genoux et les pieds. Elles sont articulées à ces derniers par les chevilles. Les genoux les articulent aux cuisses. Dans le langage courant, le terme désigne l’ensemble des membres inférieurs. Cette portion de l’anatomie supporte le corps. Elle est nécessaire dans la fonction locomotrice. En effet, elle permet la marche.

Les jambes sont une partie des membres inférieurs.

Les jambes subissent donc de nombreuses contraintes. Parfois, elles sont à l’origine d’une forte sensation de fatigue. Le massage est alors pratiqué dans le but de soulager.

L’intérêt du massage des jambes

Ces membres sont exposés à des lésions ou encore des pathologies comme la varice. La massothérapie est un moyen efficace pour diminuer les risques. Dans une autre mesure, la discipline favorise le rétablissement.

Le massage est recommandé pour les individus sujets à des jambes lourdes. Une mauvaise circulation sanguine est souvent responsable de ces dernières. Il peut également s’agir de l’accumulation de toxines. Après un long moment passé assis, on ressent souvent ce genre de trouble. Le toucher est idéal pour ce type de problème. Effectivement, les bienfaits du massage comprennent l’amélioration du flux sanguin et l’élimination des toxines. La malaxation débloque les tensions et tonifie les muscles par la même occasion.

Le recours au procédé n’est pas que thérapeutique. Il a également un but esthétique. En effet, de plus en plus de femmes pratiquent le massage pour affiner la silhouette de leurs jambes. Les varices sont un trouble veineux qui impacte beaucoup sur l’esthétisme de cette partie de l’anatomie. La massothérapie est en mesure d’empêcher leur apparition.

Les jambes subissent donc de nombreuses contraintes.

Le massage des jambes n’est pas pour tout le monde

La manipulation des membres reste une intervention à risque. Elle n’est pas indiquée à tout le monde. Un mauvais geste peut provoquer des lésions. La perte de la fonction locomotrice est même à craindre selon la gravité du cas. La pratique sur certains sujets est donc dangereuse. Effectivement, le massage des jambes n’est pas autorisé sur un diabétique. Il ne se fait pas aussi sur des personnes souffrant de troubles circulatoires (phlébite ou encore thrombose). Pour le cas des varices, le massage est contre-indiqué lorsqu’elles sont déjà apparentes. Aucun toucher ne doit être exécuté sur une femme enceinte. Les manipulations peuvent provoquer des fausses couches ou le déclenchement de l’accouchement.