Démarrer dans la retranscription audio

Grâce à l’évolution de la télé secrétariat ainsi que des métiers à domicile, la retranscription audio a connu un essor considérable. Nombreux sont ainsi ceux qui voudraient exceller dans ce secteur d’activité, mais l’amateurisme est frein considérable une fois une première commande sous les mains du prestataire. En effet, il n’existe pas de formation précise pour devenir un bon transcripteur. Tout au contraire, c’est surtout l’expérience qui est à l’origine d’une retranscription audio de qualité. Pour démarrer dans ce type de prestation, des éléments de base sont tout de même requis.

Les outils indispensables pour démarrer la transcription audio

La transcription audio n’est pas un jeu du hasard. Pour traiter un fichier, il est essentiel d’avoir à disposition les outils nécessaires. Le premier élément obligatoire est certainement un casque professionnel. En effet, comme il s’agit surtout d’un travail d’écoute, il est recommandé d’avoir un matériel adéquat qui vous facilitera l’écoute. Il ne faut pas oublier que le traitement d’un fichier d’une heure équivaut à environ 4 à 6h de saisie et d’écoute. Par ailleurs, l’utilisation des logiciels peut faciliter le travail. Au jour d’aujourd’hui, il n’existe pas de logiciel de retranscription audio capable de tout traiter automatiquement. Néanmoins, il existe des logiciels qui permettent d’écouter et de saisir en même temps comme Otranscribe. L’utilisation des lecteurs comme media player et vlc est aussi recommandée. D’autre part, si le fichier présente un bruit de fond considérable, il vous sera possible de le supprimer en ayant recours à Audacity.

Les attitudes à adopter dans la retranscription audio

La transcription audio requiert une concentration optimale. Il est donc obligatoire de s’isoler dans un coin loin de tout bruit ou de toute perturbation sonore. D’autre part, la déconnexion avec tout autre type de technologie comme internet, téléphone et radio sera nécessaire. Avant d’accepter un contrat, il est indispensable d’obtenir un échantillon du fichier à traiter afin que vous puissiez évaluer la qualité sonore. Comme ce travail nécessite une concentration considérable, il est à noter qu’il est impossible de traiter plus d’un fichier d’une heure dans la journée. Le délai de livraison est pareillement un point à prendre en compte. Ne signez ainsi qu’un délai convenable étant donné que vous serez dans l’obligation de relire et de réécouter votre travail si vous ne souhaitez pas livrer un fichier truffé de fautes et d’erreurs de syntaxe. Pour un livrable de qualité, il est recommandé de refaire revoir le travail par une tierce personne n’ayant pas traité le fichier.

retranscription audio