Les Big Data transforment l’art du marketing en véritable science

Pour doper le développement d’une entreprise, il est radical de revenir sur les outils, les compétences antérieures et d’utiliser les données pour appuyer la prise de décisions.

Les Big Data écrasent l’instinct, l’hypothèse dans le marketing

Le rôle du CMO ou Chief Marketing est voué sans appel à évoluer. Pour anticiper le comportement du client ou établir des campagnes d’une importance colossale, l’instinct n’est plus plausible. Par ailleurs, il faut tirer parti des Big Data pour déterminer l’engagement du client jusqu’au réassortiment et pour définir l’ensemble des processus.

D’après une étude élaborée en mars 2013 par l’EIU ou l’Economist Intelligence Unit, 37 % des cadres questionnés sur les compétences indispensables à un responsable marketing, suppute que « le plus important consiste à utiliser une analyse de données pour extraire les prévisions des Big Data ».

Les CMO n’ont pas à adopter instinct créatif et analyse. Les meilleures campagnes marketing reposent sur les dissections des données générées pour favoriser la prise de décision. Mais aussi sur la créativité qui octroi la traduction des enseignements en campagnes saisissantes.

Les professionnels en marketing ont besoin d’atteindre des données formelles pour pouvoir recueillir des informations importantes et prendre par la suite les meilleures décisions, surtout pour tout ce qui a trait aux campagnes, relations publiques , site internet, évènements et autres. S’appuyer tout simplement sur des hypothèses ou sur son intuition n’est plus fiable. De ce fait, les responsables du marketing devront tous autant utiliser les données dans tout ce qu’ils entament.

marketing de réseau

Les Big Data au-delà de la science expérimentale

Pour apprécier l’agglomération de l’art et de la science, il convient de savoir les cinq manières dont les Big Data troquent les activités des CMO :

Les interactions de clients peuvent être examinées et représentées graphiquement. Il est possible de faire un suivi de la réponse des clients face aux différentes stratégies marketing au travers une analyse tactile.

Le marketing de programmation octroi la diffusion en temps réel des messages pertinents à ses clients, suite à leur réactivité ou comportement.

Suite à une analyse furetée de la gestion de la relation client intégrée, constituant simultanément l’historique d’achat et les données des réseaux sociaux, les experts en marketing pourront tirer parti de la vision du client à 360°. Ils pourront également améliorer la personnalisation et la segmentation.

L’exploitation des données de parcours des internautes permet de générer le trafic et d’améliorer significativement les taux de conversion.

Chaque suivi des campagnes marketing, de l’élaboration de contenu à la procréation de revenus aide les responsables marketing à anticiper le « retour sur investissement » concernant leurs campagnes.

Mais est-ce que les Big Data sont autant percutants pour un leader en marketing de réseau, pour le savoir, découvrez les réponses de Gilles Simon.