9 mots français d’origine indienne qui vont vous étonner!

Comme vous le savez, un rédacteur web doit avoir une culture générale poussée pour pouvoir mener à bien son travail. Aujourd’hui, découvrez 10 termes couramment employés en français et qui proviennent de l’Inde. Vous allez voir que certains vont vous surprendre !

1.     L’anaconda

Ce mot, qui qualifie un grand serpent de grande taille qui asphyxie sa proie en s’enroulant autour d’elle provient de l’indien, plus précisément du cingalais.

2.     Le sucre

Les spécialistes déclarent que le terme désignant cette substance alimentaire extraite de la canne à sucre a été introduit en français par le mot indien «sarkarâ», qui est également un dérivé de l’italien « zucchero » et de l’arabe « sukkar ».

3.     Le gourou

Ce terme réfère aux guides spirituels dans la religion brahmanique. C’est un également un mot qui qualifie un spécialiste ou un expert. Il provient à l’origine de l’hindi « guru » qui signifie un sage ou un enseignant.

4.     La véranda

Ce terme, qui fait référence à une galerie vitrée construit pour se protéger du soleil provient depuis de l’hindi « varanda »/”baraamda » qui signifie balustrade.

5.     Le teck

Celui-ci ne vous étonnera pas. Le teck est un arbre d’origine asiatique et indienne. C’est une essence très utilisé en ébénisterie et en construction navale. Le mot français provient du terme indien « tekku ».

6.     Le Shampoing

Qui l’eût crû? Le terme qualifiant ce produit servant à laver les cheveux vient en fait de l’hindi « chaanpo » ou plutôt « Chaanpoo ! » qui signifie « masser » ou « presser ».

7.     Le Kaki

L’origine de ce terme qui qualifie un temple bouddhique est beaucoup plus ancienne et remonte au tamoul « pagavadam et du sanscrit “bhagavati” (nom d’une déesse indienne).

8.     Le pyjama

Le terme français, qui désigne un vêtement de nuit, ample et léger, a été introduit dans la langue française à partir de l’hindi “pâê-jama” qui signifie vêtement de jambes. Ce terme qualifie un pantalon confectionné en coton porté par les hommes.

9.      Le tank

Vous savez, le gros char de combat utilisé par l’armée ? Le mot français dérive, en fait de l’indien “tanque”, qui qualifie une retenue naturelle ou artificielle destinée à conserver l’eau de pluie.

Cet article touche déjà à son terme. Celui-ci a été spécialement rédigé par une équipe de journaliste d’actualité à Madagascar pour étoffer votre culture générale, surtout si vous êtes un passionné de lettre.