Le chauffage au poêle à bois

Le gaz et l’électricité sont des produits dont le tarif n’a cessé d’augmenter ces 50 dernières années, et ce particulièrement depuis 2016 avec la mise en place de la CSPE. De plus en plus de français se tournent donc vers la solution du chauffage au bois. Un poêle à bois est peut-être l’option la moins contraignante à installer, dans la famille des chauffages au bois. Par ailleurs, les systèmes à granulés permettent une réelle économie avec des bons rendements thermiques. Bref il existe de nombreuses raisons pour lesquelles ce mode de chauffage est intéressant.

Néanmoins, le choix du modèle de poêle reste une étape problématique qui peut bloquer certains particuliers. C’est à ces derniers que s’adresse l’article d’aujourd’hui, qui propose des conseils permettant de choisir le poêle à bois le plus adapté. Bonne lecture!

chauffage poele à boisLes matériaux à privilégier

Il existe deux grandes familles de poêle à bois, ceux construits en fonte et ceux construits en aluminium. L’avantage de l’aluminium reste son poids relativement faible. Il rend l’installation plus aisé, ce qui, dans une configuration de maison complexe peut se révéler être un vrai atout. La fonte est le deuxième matériau utilisé pour la fabrication des poêles. Il présente des aspects très intéressants du point de vue énergétique : son inertie thermique est importante et lui permet de diffuser la chaleur pendant plus longtemps. Néanmoins, la densité de ce métal en fait un matériau très lourd, ce qui pourra rebuter certains utilisateurs/installateurs.

Quelque soit les matériaux utilisé, l’entretien nécessité est assez faible. Il faut néanmoins s’assurer de l’intégrité de la vitre et si jamais cette dernière se fissure, faire appel à un professionnel de la découpe de verre pour poêle.

Le foyer

La taille du foyer d’un poêle à bois doit être choisie selon un nombre d’éléments clés liés à son contexte d’utilisation. En fonction de la surface à chauffer, principalement, les utilisateurs devront choisir un foyer plus ou moins grand pour maximiser la diffusion de la chaleur dans l’habitat tout en limitant les dépenses.  Il faut savoir qu’un foyer de taille réduite ne pourra qu’accueillir des petites buches, qui sont plus chères à l’unité. Un foyer plus grand en proportion pourra accueillir de plus grandes bûches et donc brûler pendant plus longtemps. Néanmoins, si le poêle n’est pas utilisé à son plein potentiel, à quantité égale de bois, un grand foyer générera moins de chaleur, c’est le concept de rendement énergétique.

Le rendement

Au final, le concept clé dans le choix d’un poêle à bois est le rendement énergétique. Il s’agit tout simplement de la quantité d’énergie produite par le poêle, rapportée à la quantité d’énergie consommée lors de la combustion du bois. Ce rendement est déterminé par les matériaux utilisés dans la construction du poêle mais aussi par la taille de son foyer. Il est davantage souhaitable de privilégier un foyer de taille raisonnable, mais qui sera rempli pleinement et qui fonctionnera à plein rendement. Un foyer qui ne fonctionne qu’à 70% de ses capacités n’offrira pas des résultats thermiques satisfaisants.