Comment préserver son couteau Laguiole durablement ?

Dans notre quotidien, le couteau est l’un des accessoires qui nous sont indispensables aussi bien pour manger, pour préparer un délicieux plat que pour chasser. Autrement dit, le couteau est notre compagnon de tous les jours.

couteau1Pour pouvoir l’utiliser en toute satisfaction, il est toujours conseillé de bien choisir votre couteau. Et en principe, le choix de ce dernier varie en fonction de son utilisation et de son propriétaire. Mais le fait de bien choisir son objet n’est pas suffisant pour préserver le confort lors de son utilisation. Une fois acheté, vous avez le devoir de bien l’entretenir pour qu’il puisse vous servir pendant un long moment. Zoom sur l’entretien d’un couteau Laguiole.

L’entretien du manche

Avant toute chose, il est à préciser que si vous souhaitez préserver la qualité du laguiole couteau pliant, il est préférable de ne pas le laver, mais de l’essuyer. En ce qui concerne l’entretien des manches, cela dépend du type de ce dernier. Si vous avez un couteau avec une manche en pointe de corne, en corne ou en bois de cerf, mieux vaut éviter de les mouiller étant donné que ce sont des matières naturelles. De ce fait, évitez de la tremper dans l’eau ou de la passer sous le robinet. Pour la nettoyer, utilisez une éponge humide et du produit vaisselle. Puis, essuyez-la soigneusement.

>> Article connexe >> : Refaire sa vie après un divorce ? C’est possible !

Dans le cas où vous disposez d’un couteau avec une manche en bois, certes, elle est fragile, mais elle peut tout de même passer sous l’eau froide. Si vous constatez que le bois est sec et terni, essuyez-la avec un chiffon doux de l’huile d’olive. Vous pourrez par la suite constater que votre manche en bois est brillant. En ce qui concerne les manches en aluminium, elles sont très résistantes. Cela dit, ces matériaux peuvent parfaitement résister à l’eau. D’ailleurs, ils sont faits pour être mouillés. L’entretien de la manche dépend donc entièrement des matériaux auxquels elle a été fabriquée.

>> Article connexe >> : Nos conseils pour acheter une auto d’occasion !

L’entretien de la lame

Tout comme la manche, l’entretien de la lame dépend également en grande partie de type de cette dernière. Dans le cas où vous disposez d’un couteau avec une lame carbone, vous avez surement dû remarquer qu’elle devient grise avec le temps. En effet, c’est une oxydation naturelle dans le cas où l’objet est mal entretenu. De ce fait, mieux vaut la nettoyer régulièrement. Pour se faire, utilisez une éponge humide ou un chiffon humide et essuyez-la immédiatement. Pour la redevenir moins grise, prenez un bouchon de liège humidifié et trempez dans la cendre de bois froide avec un zeste d’huile de coude. Cela permettra à votre lame de retrouver son côté brillant.

>> Article connexe >> : Quelles fleurs choisir pour ses obsèques ?

Si votre laguiole couteau est muni d’une lame inoxydable Sandvik, vous pourrez avoir l’esprit tranquille, car contrairement à la lame carbone, elle ne change pas de couleur au fil du temps. Cet inox haut de gamme est actuellement de plus en plus choisi aussi bien par les particuliers que par les professionnels. Pour la nettoyer, il vous suffit de la laver avec un chiffon ou une éponge humide et l’essuyer. Et dans le cas où vous avez opté pour la lame Damas, afin de préserver son esthétisme et son aspect, mieux vaut la nettoyer immédiatement, après chaque utilisation.

3 comments on “Comment préserver son couteau Laguiole durablement ?

Comments are closed.